Personnages célèbres

Joseph Peyré

Joseph Peyré

Écrivain français né en 1892 en Pays de Vic-Bilh, dans le village d’Aydie où son père était instituteur. Joseph Peyré a fait ses études à Pau, Paris et Bordeaux (doctorat en droit et licence de philosophie), puis il se dirige vers le journalisme.

Trois thèmes animent l’œuvre de ce « romancier de la solitude et de l’exaltation de l’homme » :

  • le désert et les chevauchées à travers le sable du cycle saharien : L’Escadron blanc (prix de la Renaissance 1931), Le Chef à l’étoile d’argent (prix de Carthage 1934), La légende du goumier Saïd ;
  • l’Espagne : Sang et Lumières (prix Goncourt 1935) ou Guadalquivir ;
  • la haute montagne : Matterhorn (1939) et Mont Everest (1942).

Joseph Peyré a aussi consacré plusieurs livres à son Béarn natal : Le puits et la Maison, De mon Béarn à la mer Basque, et au Pays Basque : Jean le Basque, Le Pont des Sorts.

Joseph Peyré est mort à Cannes en décembre 1968. Sa mémoire est toujours vivace en Vic-Bilh : dans son village de Aydie (où ouvrira bientôt une exposition sur son œuvre), au collège de Garlin qui porte son nom ou au travers de la tradition taurine (le trophée Joseph Peyré, remis chaque année récompense le triomphateur des novilladas estivales).

Victor Lefranc

Victor Lefranc

Avocat et homme politique né à Garlin en 1809, il fut l’un des rares députés républicains à être élu aux législatives de 1848, qui instaurèrent le suffrage universel masculin.

Il devint plus tard un parlementaire en vue de la Troisième République : député des Landes à partir de 1871, ministre de l’Agriculture et du Commerce de 1871 à 1872, ministre de l’Intérieur de fin 1872 à décembre 1873, il reprit ensuite ses fonction de sénateur inamovible à partir de 1881. Il mourut à Saint-Sever (Landes) le 13 septembre 1883.

Son souvenir est encore vivant à Garlin où une rue garlinoise porte son nom.

Pin It on Pinterest

Share This

Un clic peut faire beaucoup !

Propagez l'esprit de Coucou Garlin à vos contacts en partageant notre contenu.